Quelle est la différence entre le DEC et d’autres diplômes comptables comme le DCG et le DSCG ?

By Marie Toldeno

Dans le domaine de l’expertise comptable, plusieurs parcours et diplômes permettent d’accéder à des fonctions variées au sein de cabinets comptables ou dans le secteur privé. Parmi eux, on trouve notamment le DEC (Diplôme d’expertise comptable), le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) et le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion). Chacun de ces formations présente des spécificités et prépare à des responsabilités distinctes. Cet article explore les caractéristiques et avantages de chacun pour vous permettre de mieux comprendre leurs rôles respectifs.

Qu’est-ce que le DEC ?

Le Diplôme d’Expertise Comptable, plus communément appelé DEC, est un diplôme d’état qui permet de devenir expert-comptable après avoir satisfait aux exigences spécifiques du cursus.

La formation requise pour le DEC

Obtenir le DEC nécessite tout d’abord de suivre une filière spécialisée destinée à former des experts-comptables qualifiés. Voici les étapes typiques :

  • Terminer le DCG (ou obtenir un équivalent reconnu).
  • Poursuivre avec le DSCG.
  • Réaliser un stage pratique de trois ans en cabinet comptable agréé.
  • Réussir les épreuves finales du DEC, composées de trois examens principaux :
  1. Epreuve écrite de révision contractuelle et légale des comptes.
  2. Epreuve écrite de déontologie et réglementation professionnelle.
  3. Soutenance d’un mémoire professionnel devant un jury.

Cette série de qualifications garantit que les candidats possèdent les compétences nécessaires pour offrir des services complets en matière d’expertise comptable, y compris la gestion financière, la fiscalité et le contrôle de gestion.

Les débouchés professionnels avec le DEC

Avec un DEC en poche, un individu peut projeter une variété de trajectoires professionnelles dans les fonctions comptables :

  • Devenir expert-comptable indépendant ou associé au sein d’un cabinet.
  • Accéder à des postes de direction financière tels que Directeur Administratif et Financier (DAF).
  • Travailler en tant qu’auditeur interne dans des grandes entreprises ou institutions.

En outre, titulaires de ce diplôme de haut niveau bénéficient aussi souvent d’une reconnaissance significative au sein de la communauté professionnelle, offrant ainsi des opportunités d’encadrement et de prise de responsabilités majeures.

Qu’est-ce que le DCG ?

Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) constitue le premier palier vers l’expertise comptable. Il s’agit d’une formation qui se concentre principalement sur des bases solides en comptabilité, droit et gestion, et qui ouvre des portes vers des carrières telles que comptable, contrôleur de gestion ou encore auditeur junior.

Caractéristiques principales du DCG

Le DCG est accessible après le baccalauréat et s’étend sur une durée de trois ans. Les élèves doivent passer treize unités d’enseignement (UE), chacune couvrant un aspect clé de la comptabilité et de la gestion :

  • Introduction au droit et droit social
  • Finance d’entreprise
  • Économie
  • Management
  • Comptabilité financière
  • Contrôle de gestion
  • Systèmes d’information de gestion

Le programme est conçu pour ;non seulement, fournir une compréhension technique précise des différents volets de la comptabilité et de la toyabilité, mais également d’élargir les perspectives de gestion et d’analyse des processus financiers.

Possibilités post-DCG

Après avoir obtenu le DCG, de nombreuses options s’offrent aux jeunes diplômés :

  • Intégrer directement le marché du travail en tant que comptable ou contrôleur de gestion.
  • Poursuivre ses études avec le DSCG afin d’approfondir ses connaissances et se préparer au DEC.

Le DCG, avec ses enseignements polyvalents, pose une base solide permettant aux candidats d’avancer efficacement leur carrière dans le domaine comptable et financier.

Qu’est-ce que le DSCG?

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) offre un degré supérieur de spécialisation par rapport au DCG et sert de prérequis pour le passage du DEC.

Conditions et contenu de la formation DSCG

Ce diplôme, utilement structuré en sept UE, s’obtient généralement après le DCG. Il demande deux années supplémentaires d’études formelles. À noter que certaines écoles peuvent intégrer un cursus continu qui englobe à la fois le DCG et le DSCG.

Les matières incluent :

  • Gestion juridique, fiscale et sociale
  • Finance
  • Management des systèmes d’information
  • Comptabilité et audit
  • Mathématiques appliquées et techniques quantitatives pour le management
  • Langue vivante étrangère

L’objectif du DSCG est de préparer les étudiants à des tâches complexes de conseil fiscal, d’audit et de management stratégique et technologique des systèmes de gestion.

Opportunités professionnelles avec le DSCG

Le type d’opportunités que présente le DSCG sont diversifiées et incluent :

  • Développement vers des postes à responsabilité comme Financial Analyst, Auditeur senior ou CFO adjoint.
  • Qualifications pour des candidatures à différents concours publics d’état ou poursuivre vers le docorat.

Titulaire du DSCG accroît sa capacité à évoluer dans des environnements complexes où ses compétences combinent à la fois vision globale de l’entreprise et expertise technique pointue.